LORD OF THE DANCE (Michael Flatley)
http://www.lordofthedance.com


Date(s): Mar 04 dec 12    |  Organisateur: Opus One
Heure: 20h30  | Ouverture des portes: 19h00
Prix: 120 / 100 / 80 CHF  | Billetterie: TicketCorner & Fnac
Configuration/plan de salle: Assis numéroté
Informations détaillées

ATTENTION
Infos PARKINGS "Lord of the Dance"
Des informations importantes vous sont données dans la rubrique ACTUALITES sur la première page de notre site.



Michael Flatley’s LORD OF THE DANCE

Après l’immense succès remporté lors de ses derniers passages à Genève en 2008 et 2010, LORD OF THE DANCE – la prestigieuse troupe de danse celtique – entame une nouvelle tournée qui la conduira en Suisse romande pour une représentation unique mardi 4 décembre 2012.

Plébiscité par le public depuis ses débuts, LORD OF THE DANCE, dirigé par Michael FLATLEY, sera à nouveau à l’affiche de l’Arena de Genève. Deux heures d’un spectacle à couper le souffle retraçant l'histoire d'une célèbre légende irlandaise, mariant de façon saisissante gigues endiablées, claquettes et rock pour le plus grand plaisir des spectateurs. Dès que les lumières s'éteignent, le public est fasciné par les combinaisons de danse, la précision d’exécution et la richesse musicale.

Créateur du rôle principal de LORD OF THE DANCE, Michael FLATLEY a maintenant passé la main à une équipe de jeunes danseurs exceptionnels. Mais il continue à superviser tous les aspects de ce spectacle dont le succès mondial surpasse celui de toutes les autres compagnies.

Depuis sa création, le succès de la troupe est incomparable : plus de 50 millions de spectateurs dans le monde! LORD OF THE DANCE s’impose comme l’un des plus grands succès de l’histoire du spectacle.

Venez découvrir ou redécouvrir le spectacle musical qui a réinventé l’art de la danse celtique à l’Arena de Genève mardi 4 décembre 2012.
Billets disponibles dès jeudi 22 mars dans les réseaux Ticketcorner et FNAC.

« ...un spectacle de danse celtique interprété avec passion, mariant à son paroxysme la musique, les lumières et le contraste entre l’agressivité masculine et la sensualité féminine »
Le Figaro

« Les seigneurs de la danse méritent leur titre de noblesse »
Est Républicain

« Un festival d’élégance et de virtuosité»
Le Dauphiné Libéré

Sous réserve de modifications. Pour tout renseignement complémentaire, prière de contacter directement l'organisateur.

> retour à l'historique