Jamie CULLUM (1ère partie : Madjo)
http://www.jamiecullum.com


Date(s): Dim 14 nov 10    |  Organisateur: Opus One
Heure: 20h00  | Ouverture des portes: 18h30
Prix: 75 / 65 CHF  | Billetterie: Ticketcorner & Fnac
Configuration/plan de salle: Prix différenciés, parterre debout, gradin assis non numéroté
Informations détaillées

INFO BILLETTERIE

Places assises non numérotées en gradins => 75 CHF
Places debout au parterre => 65 CHF

Billets pour le Fan Club Jamie Cullum disponible dès lundi 12 juillet 2010
Billets pour le public disponible dès le lundi 19 juin 2010 dans les points de vente Ticketcorner & Fnac.


INFO ARTISTE

Pianiste, guitariste et chanteur de génie, Jamie Cullum est une véritable super star de l’autre coté de la Manche. Avec déjà plus 1'000 concerts à son actif, le crooner prodige excelle sur scène, distillant un répertoire puisant à la fois dans les classiques du jazz et les compositions aux influences contemporaines. Confirmant l’an passé son statut d’étoile montante grâce à un cinquième album ovationné par la critique et le public, Jamie Cullum est de retour en Suisse romande pour un concert exceptionnel à l’Arena de Genève.

Véritable phénomène de l’autre coté de la Manche, mais qui est Jamie Cullum ?
Baigné dès son plus jeune âge dans la musique grâce à des parents musiciens, Jamie Cullum s’entiche d’abord des héros de son frère ainé Ben – Nirvana ou Eddie Van Halen – avant de craquer pour la bossa nova, la soul music, Frank Sinatra, les grands orchestres mainstream, Miles Davis, le trip hop de Portishead, le charme vénéneux de Radiohead... Oscillant sans cesse entre douceur et raucité, un rien nasale et franchement voluptueuse, la voix de Jamie Cullum est unique, insufflant un véritable sens du swing et un fort pouvoir d’émotion.

En 2002, c’est la révélation auprès du grand public, son second album, autoproduit, est adulé par la critique. Sa carrière décolle, alimentée par le succès de Twentysomething, troisième opus écoulé à 2,5 millions d’exemplaires.
L’étoile montante ne manque pas de confirmer son statut de crooner prodige deux ans plus tard avec la sortie de Catching Tales, écrit avec l’ancien producteur de Robbie Williams.
Fait marquant également, Jamie Cullum est nominé au Golden Globe grâce à Gran Torino, chanson du film éponyme.

Sorti en 2009, The Pursuit est le cinquième album de Jamie Cullum, dans lequel il mélange son héritage musical et un ensemble passionnant d’influences contemporaines, de Cole Porter à Rihanna, en passant par Aphex Twin. Des comédies musicales de Broadway et du swing d'avant-guerre au rock alternatif des années 90, de la ballade au folk, du blues au funk, de la bossa au rhythm' n blues, le tout fortement imprégné d'une bonne dose d'âme jazzy, le répertoire du londonien est à la fois classique et moderne. Pas un fourre-tout tirant habilement parti de la nostalgie, mais plutôt un délicieux musée imaginaire, scénographié par un véritable amoureux de l'art.

Avec plus de mille concerts à son actif depuis ses 15 ans, le pianiste, guitariste et chanteur excelle sur scène. En dépit d’un talent qui lui a permis de travailler aussi bien avec Carole King ou Clint Eastwood qu’avec le phénomène du beat-box Killa Kella et la machine à tubes du hip-hop Pharrell, Jamie préfère écrire ses chansons que rechercher la gloire.
Après avoir fait salles combles en 2006, il revient pour une date exceptionnelle le 14 novembre à l’Arena de Genève.

INFO 1ère partie : Madjo

Révélation de l’édition 2010 du Paléo Festival, MADJO aura le privilège d’ouvrir le concert du pianiste et chanteur JAMIE CULLUM. A travers son premier album, MADJO offre des sons et des rythmes urbains faisant la part belle à des voix hypnotiques et tribales, entre folk et soul. A découvrir, en solo, dimanche 14 novembre 2010 en première partie de JAMIE CULLUM.

Dans un choc des cultures permanent, quelque part entre indie folk et soul, Madjo bricole, bidouille et détruit pour mieux reconstruire, s’enfuit pour mieux revenir. Elle offre des sons et des rythmes urbains faisant la part belle à des voix hypnotiques et tribales, Brooklyn et Dakar se tenant par la main.

Le premier album de Madjo est un objet singulier, inclassable, à la fois charmeur et expérimental, rempli de ferveur. En anglais comme en français, mélancolique ou enjouée, la voix de Madjo s’élève, à la fois fortement habitée et délicieusement accueillante.

Madjo possède à l’évidence ce que d’autres pourraient mettre une vie entière à capturer. A découvrir sur scène accompagnée de ses musiciens samedi 13 novembre aux Créatives d’Onex (www.lescreatives-onex.ch) et en solo dimanche 14 novembre à l’Arena de Genève, en première partie de Jamie Cullum.
L'événement en images

Sous réserve de modifications. Pour tout renseignement complémentaire, prière de contacter directement l'organisateur.

> retour à l'historique