L'envers du décor

Vous n'avez pas résisté à la curiosité de cliquer sur un titre aussi évocateur que "l'envers du décor"...

Que cache-t-on derrière ces rideaux noirs, de chaque côté de la scène, dans ce fameux "backstage" auquel seuls quelques privilégiés ont accès ? Que se passe-t-il avant et après le spectacle ?

Peu de choses en somme... Une foule de personnes travaille sans compter. Outre les artistes et les loges, les rideaux noirs cachent surtout les équipements techniques nécessaires à la lumière, la sonorisation et aux effets spéciaux.

Enfin, tout est fait pour permettre à la magie du spectacle de vous émerveiller chaque soir dès le lever du rideau...

Voici en quelques mots et quelques images ce qui se passe à l'Arena avant votre arrivée et après votre départ :

Vendredi 27 avril 01 / 07h00 du matin

L'équipe technique de l'Arena attend les techniciens et le matériel de la comédie "Les X Commandements". Geneva Arena accueille le spectacle pour 9 représentations qui se joueront à guichets fermés devant plus de 38'000 spectateurs.

Habituellement, le montage et le démontage d'un concert se font dans la journée même de la représentation. Mais là, deux jours et deux nuits de travail sont prévus pour mettre en place les décors et régler les équipements techniques.

La structure de base de la scène a été prémontée la veille. Dès 7h00 les premiers camions de matériel entrent dans la salle pour commencer leur déchargement. Onze semi-remorques transportent de ville en ville l'imposant décor et le matériel son et lumière du spectacle.

Dans les loges, tout est calme sauf dans les bureaux de production et au catering. L'organisateur installe son QG provisoire et la production du spectacle prend possession de ses bureaux pour quelques jours. Téléphones, faxs, photocopieurs, tout est mis en place pour pouvoir gérer l'administration de l'événement. Au catering, les cuisiniers ont monté leurs installations mobiles et déjà les premiers techniciens sortis du bus prennent leur petit déjeuner. Plus de cinquante personnes vont travailler pour le montage et tout le monde sera nourri sur place. Par la suite, les artistes et les techniciens de la tournée viendront s'y restaurer chaque jour de spectacle.

Dans la salle, le montage a commencé. Les palans électriques, qui permettront de lever au plafond les structures de lumière, sont déjà en place. L'équipement Lumière va donc être fixé sur le grill technique et son bon fonctionnement sera testé au sol. Lorsque tout est vérifié, le grill s'élève et libère les espaces pour le montage des décors.

Pour un spectacle comme "Les Dix Commandements", ceux-ci sont énormes, ce qui explique le temps de montage particulièrement long. La scène fait plus de 35 mètres d'ouverture sur 17 mètres de profondeur.

De nombreux techniciens s'affairent autour du plateau. Les élévateurs déchargent et transportent les pièces de décor les plus lourdes. En parallèle, les équipes du son ont commencé leur travail. Deux imposants murs d'enceintes sont également accrochés au plafond de chaque côté de la scène. Les régies mixage son et lumière seront installées dans l'espace prévu à cet effet dans les gradins.

Il aura fallu une journée et deux nuits pour mettre en place l'ensemble des installations techniques. Le montage touche à sa fin, les réglages de l'éclairage et de la sonorisation ont été retouchés et adaptés à la salle. C'est l'heure des répétitions et des tests pour la sono.

Les nombreux artistes ont maintenant envahi les loges. Depuis le matin, les habilleuses, maquilleurs et coiffeurs ont également mis en place leur matériel. Tout ce petit monde s'affaire au sous-sol, sous la scène. La tension monte peu à peu... L'heure du premier spectacle approche...

On perçoit le brouhaha du public qui s'installe dans la salle. Une dernière retouche de maquillage, on s'échauffe la voix, chacun ses petits trucs pour combattre le trac.

L'équipe technique est en place. Enfin, le dernier top est donné. La salle s'obscurcit, la foule murmure, les artistes entrent en scène et le spectacle commence...

Le public est emporté par un show de deux heures mettant en scène des acteurs, des chanteurs, des danseurs et acrobates. La mise en scène et les décors magnifiques sont mis en valeur par l'éclairage et les projections vidéos. Le public exulte lorsque sont entonnées les chansons les plus connues et il applaudit debout lors du salut final des artistes. Tous les efforts et toute l'énergie mis en œuvre sont alors récompensés.

Les multiples représentations vont se dérouler sans encombre, avec le même succès.

Le dernier show à peine terminé, les techniciens et les manutentionnaires envahissent à nouveau le plateau. Ils se remettent à l'œuvre et travailleront de 23h00 jusqu'à midi le lendemain pour démonter l'intégralité du matériel du spectacle. Un à un les camions se rechargent et partent aussitôt en direction d'une autre ville. Le montage pour les spectacles suivants débutera le soir même.

A l'Arena, les équipes de nettoyage se sont mises au travail. Le staff technique va déplacer les structures de bases de la scène. C'est une soirée privée, dont le montage commence le lendemain, qui occupera la salle pendant les trois jours suivants.